09
Nov-2017

Les plats thaïlandais les plus bizarres

Accueil » Infos pratiques » Gastronomie » Les plats thaïlandais les plus bizarres   /   Tags:
Les plats thaïlandais les plus bizarres
5 (100%) 4 votes

Vous souhaitez découvrir la cuisine thaïlandaise dans tout ce qu’elle a de plus … étrange? Cet article vous fait le détail de tous les plats thaïlandais les plus bizarres de notre point de vue d’européen.

Les plats thaïlandais les plus bizarres - Insectes grillés sur un marché

les PLATS THAÏLANDAIS LES PLUS bizarres

La gastronomie thaïlandaise est probablement l’une des plus importantes et des plus variées du Sud-Est de l’Asie. Ses influences sont intimement liées à la diversité des cultures qui ont peuplé le pays au cours du temps. C’est à la fois une cuisine épicée, parfois piquante mais également une cuisine qui peut être un peu déstabilisante pour les touristes. En effet, elle comprend de nombreux ingrédients qui n’entrent pas dans les habitudes culinaires des visiteurs occidentaux.

Si vous êtes de ceux et celles qui aiment goûter à tout et qui ne sont pas effrayés par quelques étrangetés culinaires, nous vous avons concocté un top des plats thaïlandais les plus bizarres que vous croiserez sur votre route.
Banner reduction chapka

tOP DES PLATS THAÏLANDAIS LES PLUS bizarres

Voici notre top des plats thaïlandais les plus bizarres que vous pourrez trouver sur votre route:

Les insectes

Souvent, les touristes associent la consommation d’insecte uniquement aux stands de street-food dans les zones touristiques à Bangkok ou à Chiang Mai. Cependant, les insectes sont également très appréciés dans la gastronomie du nord de la Thaïlande et de la frontière avec le Myanmar. Ces insectes peuvent être des larves de vers, des sauterelles, des grillons, des œufs de fourmis ou même des tarentules. L’utilisation des insectes est intimement liée à la gastronomie des ethnies vivant dans les zones citées ci-dessus. Ils peuvent être grillés ou caramélisés à la sauce soja.

Les oeufs avec foetus de canard

Les oeufs avec foetus de canard ou Khai Khao font partie des aliments étranges les plus courants dans la gastronomie thaïlandaise. Avec leur coquille peinte en rose, le Khai Khao est considéré comme étant un met délicieux par de nombreux thaïlandais. Comme son nom l’indique, il contient un foetus de canard et se mange intégralement, tête incluse.

Les cuisses de grenouilles

Les cuisses de grenouilles ne sont pas un plat inconnu pour nous, en France. Cependant, l’idée de manger une grenouille demeure étrange pour de nombreuses autres cultures. Le mieux est de les déguster dans un endroit qui les garde vivantes et qui vous les cuisine sur le moment. Vous pouvez également en manger dans les stands de street-food. Les cuisses se dégustent frites.

Les pattes de poulet

Les pattes de poulet sont un véritable délice pour tous les thaïlandais. Elles se mangent frites ou alors en accompagnement d’une soupe de nouilles.

Le Poisson Chat (Cat Fish)

Le Poisson Chat ou Cat Fish est le roi des poissons de rivière en Thaïlande. Ce poisson est commun des zones marécageuses et des rivières du pays. Il sert de remplacement aux poissons de mer qui sont quasiment impossibles à trouver frais à l’intérieur du pays. Ce poisson à l’aspect étrange est une alternative parfaite au porc ou au poulet dans les plats thaïlandais.

La sauce de poisson fermenté

Faire fermenter du poisson et en faire une sauce fait partie des choses étranges de la cuisine asiatique. La fermentation crée une saveur aigre qui s’associe très bien avec des légumes frais ou des salades. Si l’odeur est déroutante, faites leur confiance pour l’utiliser à bon escient !

Découvrez cette petite vidéo de Ben le routard, ça nous à bien fait rire !!

Comme vous pouvez le voir, vous avez de très nombreuses options en ce qui concerne les plats bizarres ! Nous espérons que vous oserez tous les goûter !

Conseils de Routards

  • Lorsque vous voyagez à l’étranger, tentez de laisser de côté vos préjugés sur la nourriture. Chaque pays a ses traditions et mœurs sociales concernant la cuisine. Ce qui peut nous paraître étrange ne l’est pas du tout pour les locaux. Nous vous conseillons de tout goûter.
  • Vous trouverez ces plats principalement dans des zones peu touristiques notamment au nord de la Thaïlande ou à la frontière avec le Myanmar. Cette gastronomie fait partie de la culture des ethnies vivant dans ces zones, il faut la respecter. Il ne faut pas considérer la nourriture comme une activité touristique de plus mais la considérer au travers du prisme du tourisme responsable.
  • N’hésitez pas à consulter notre guide de la gastronomie Thaïlandaise.
  • Si vous êtes un fin gastronome, nous vous conseillons de prendre un cours de cuisine lors de votre voyage.

Articles similaires

Guide de la cuisine thaïlandaise
views 0
Connaissez-vous notre Guide de la cuisine thaïlandaise ? Découvrez quelques uns des secrets de la gastronomie thaïlandaise gasronomie et cuisine thaïlandaise L'une des choses dont vous profiterez le plus durant votre séjour, c'est probablement la cuisine thaïlandaise. Connue dans tout le sud-e...
La cuisine thaïlandaise : histoire et influences
views 0
Connaissez-vous la cuisine thaïlandaise ? Vous aimeriez en savoir plus sur ses origines et connaitre quels sont ses influences ? histoire et influences de La cuisine thaïlandaise Comme pour beaucoup de cultures, la cuisine thaïlandaise tient une place très importante et est un reflet de l'hist...
Le riz en Thaïlande : une brève histoire de la riziculture
views 0
Souhaitez-vous découvrir l'histoire de la culture du riz en Thaïlande? Cet article vous présente l'ingrédient fondamental de la gastronomie thaïlandaise. Le symbole de la gastronomie asiatique est, sans aucun doute, le riz. Il fait partie intégrante de la culture, des traditions et nourrit de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *