07
Juin-2017

LE GIBBON EN THAÏLANDE

Accueil » Infos pratiques » Tourisme responsable » LE GIBBON EN THAÏLANDE   /   Tags: ,
LE GIBBON EN THAÏLANDE
5 (100%) 3 votes

Vous-vous intéressez aux Gibbon en Thaïlande ? Souhaiteriez-vous visiter un centre de soins et un sanctuaire dédié à ces animaux incroyables ?

Si vous êtes amateur de la protection des animaux, la Thaïlande permet de visiter et de collaborer avec de nombreux sanctuaires et centre de soins.

Bien que la richesse de la nature y soit grande, la protection de cette nature n’est pas toujours adaptée en Thaïlande, tout particulièrement lorsqu’on parle de trafic d’espèces en danger.

Un des centres dédiés à cette protection est le Highland Farm Gibbon Sanctuary situé entre Tak et Mae Sot, près de la frontière avec le Myanmar.

Souhaitez-vous savoir quoi faire d’autre à Mae Sot? Vous pouvez consulter dès maintenant notre Guide de Tak et Mae Sot !!!

Le Gibbon en Thaïlande – HIGHLAND FARM GIBBON SANCTUARY

Fondé dans les années 1990 par William et Phranee Detters, le sanctuaire s’occupe de l’accueil de Gibbons, un type de primates assez courant dans les jungles de Thaïlande. De nombreux Gibbons sont récupérés chez des particuliers, et très souvent dans un très mauvais état tant physique que psychologique.

En effet, et pour son plus grand malheur, le Gibbon en Thaïlande est très apprécié comme animal de compagnie ou comme attraction touristique. On les retrouve donc ainsi fréquemment dans des endroits inadaptés à leur mode de vie, loin de leur milieu naturel.

Gibbon en Thaïlande

Les Gibbons, comme le reste des primates, sont des animaux communautaires avec leurs propres habitudes sociales. Le Highland Farm Gibbon Sanctuary se charge de les soigner et, s’il le peut, de les réintroduire dans leur habitat naturel, même si c’est malheureusement rarement possible.

COMMENT SE RENDRE AU HIGHLAND FARM GIBBON SANCTUARY

Situé à mi-chemin entre Tak et Mae Sot, à hauteur de Umphang, la meilleure manière de s’y rendre est en moto. Depuis Tak, il est possible de prendre un car en direction de Mae Sot et de descendre à un arrêt près du sanctuaire. Vous pourrez également vous y rendre en car depuis Mae Sot.

Bébé Gibbon en Thaïlande

INFORMATION ET CONTACTS

Si vous voulez faire du bénévolat , le mieux est d’entrer en contact avec eux au travers de leur page web: Highland Farm Gibbon Sanctuary .

Vous y trouverez des renseignements sur le projet et tout ce qu’il faut faire pour collaborer avec eux.

CONSEILS de ROUTARDS

– Malheureusement, durant votre voyage en Thaïlande, vous verrez de nombreux Gibbons en captivité, utilisés comme attraction touristique. Ne contribuez pas à cela, ne prenez pas de photos et ne consommez pas dans les établissements qui ont ce genre de pratiques.

– Il faut se souvenir qu’il existe, en Thaïlande, des problèmes similaires avec les éléphants ou les tigres maintenus en captivité. Ne participez pas aux mauvais traitements envers les animaux.

– Pour pratiquer un tourisme responsable, voici quelques conseils

Banner reduction chapka

Articles similaires

Les choses à ne pas faire quand on voyage en Thaïlande
views 0
Aujourd'hui on va vous parler des choses à ne pas faire quand on voyage en Thaïlande. Quels sont les erreurs, quels sont les choses à éviter ! Habituellement on vous parle toujours des plus belles plages, des temples les plus impressionnants, des meilleurs plats ou restaurent... mais c'est ...
Négocier en Thaïlande
views 0
Peut on négocier en Thaïlande, faut il négocier, et comment négocier en Thaïlande ? Négocier en Thaïlande et tourisme responsable Vous avez certainement lu dans de nombreux blogs ou sites web, beaucoup de choses sur le sujet du marchandage en Thaïlande. Dans chacun d'eux, vous avez certainemen...
Société thaïlandaise – Coutumes et traditions
views 0
Vous vous intéressez à la société thaïlandaise et à son mode de vie ? Vous voulez découvrir les coutumes et traditions de ce magnifique pays ? Société thaïlandaise - Coutumes et traditions Voyager en Thaïlande est une occasion pour découvrir une autre culture, un autre mode de vie comparé à no...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *