14
Fév-2017

A faire et à voir à Mae Hong Son

Accueil » Nord de la Thailande » Mae Hong Son » A faire et à voir à Mae Hong Son   /   Tags:
A faire et à voir à Mae Hong Son
4.5 (90%) 6 votes

Vous aimeriez connaitre les choses à faire et à voir à Mae Hong Son? Vous aimeriez en savoir plus sur cette merveilleuse région à la frontière de la Birmanie/Myanmar?

A faire et à voir à Mae Hong Son - Temple

Mae Hong Son, à la frontière avec la Birmanie/Myanmar, est la région la plus « occidentale » (au sens géographique du terme) de Thaïlande. Entourée de montagnes, c’est aussi la région la plus boisée du pays, puisqu’elle concentre à elle seule 80% de la surface boisée. C’est l’une des raisons pour laquelle elle était particulièrement isolée jusque dans les années 60, ce qui explique que ce soit l’une des régions les moins développées au niveau touristique. Et c’est une chance, car vous y rencontrerez des ethnies et des tribus qui ont ainsi pu maintenir leurs modes de vie et leurs traditions intactes.

A l’origine, Mae Hong Son s’est développée grâce au dressage des éléphants sauvages qui vivaient nombreux dans les forêts alentours, et tient son nom, qui signifie « ville des trois brumes » en thaï, de cette mer de nuage qui recouvre régulièrement la ville. Mae Hong Song est aussi la capitale de la province, mais reste une petite ville tranquille, avec peu de trafic et traversée par la rivière Pai. En tant que ville frontière, elle est très influencée par la culture birmane que l’on retrouve dans le métissage de sa population, mais aussi bien entendu dans sa cuisine et sa culture.

Banner reduction chapka

A faire et à voir à Mae Hong Son

Visiter la ville et ses temples

Avec un peu plus de 8000 habitants et entourée de montagnes, Mae Hong Son respire le calme et la sérénité. En fait, on y trouve une atmosphère romantique très agréable et, la ville étant peu fréquentée des touristes, il est très plaisant de se promener dans ses rues ou le long de la rivière Pai.

Vous remarquerez l’influence de la culture birmane dans les deux temples de la ville: le Wat Jong Kham et le Wat Jong Klan. Ils se situent sur les rives de la rivière et sont entourés d’un lac. Installez vous sur un banc et profitez du calme des lieux.

Gravir le mont Doi Kong Mu et decouvrir son temple, le Wat Phra That

A l’ouest de la ville, vous pourrez faire une excursion d’une demi-journée jusqu’au très joli Wat Phra That, où vous aurez une vue magnifique sur les environs et profiterez de l’ambiance très agréable de ce temple très vivant. Nous vous recommandons d’y être pour le coucher du soleil !

A faire et à voir à Mae Hong Son

Visiter les grottes de Mae Lana

A mi-chemin de Pai, à Mae Lana, se trouve l’un des plus grand réseau de grottes d’Asie. Le réseau est formé de nombreuses grottes reliées entre elles et il vous faudra donc prendre un guide local (environ 200 thb) pour pouvoir les visiter.

Parmi toutes les grottes, nous vous recommandons plus particulièrement Pakarang Cave ainsi que Mae Lana Cave.

Aller voir la cascade de Mae Surin et les champs de fleurs

Cette cascade se trouve dans le Parc National Nam Tok Mae Surin, et c’est pendant la saison des pluies qu’elle est la plus spectaculaire. Malheureusement, les routes à cette saison sont aussi difficilement praticables !

Après la saison des pluies, en novembre, profitez de votre visite pour aller voir Thung Bua Tong (= champ de tournesols sauvages), dans la zone de Doi Mae U-Kho, pour y voir des champs recouverts de fleurs jaunes (qui ne sont pas des tournesols).

Quelle que soit la saison, c’est surtout la route et la campagne environnante qui vous enchanteront, plus que les cascades pour lesquelles il vous faudra débourser 200 THB.

A faire et à voir à Mae Hong Son - Thung Bua Tong

Partir à la rencontre des villages de la région

Les montagnes de la région sont peuplées par les tribus Karen, Shan, Akha et Lahu. Si vous décidez de partir à leur rencontre, tâchez de vous montrer respectueux, en ne prenant pas de photos sans permission par exemple. Vous n’êtes pas au zoo, et votre ressenti dépendra également de votre attitude.

Si vous voulez rencontrer les femmes girafes des tribus Karen, voici quelques précisions sur leur situation. En effet, pour la plupart des gens il s’agit d’une simple curiosité, et beaucoup ne connaissent pas l’histoire de ces minorités. En Birmanie, les Karen sont persécutés par la junte militaire et ont du fuir leur pays pour se retrouver parqués dans des camps de réfugiés en Thaïlande où ils ne sont pas reconnus comme des réfugiés politiques, et n’ont donc pas la nationalité thaï, ce qui les empêche également de pouvoir sortir des zones qui leur sont dévolues.

Certaines agences peu scrupuleuses n’hésitent pas à recréer de faux villages Karen, où ces femmes sont présentées telles des animaux de foire, et séparées de leurs familles, n’ayant que peu de sources de revenus. Évitez ces endroits à tout prix !

Si vous voulez vraiment les rencontrer et découvrir leurs cultures et traditions, allez dans les camps de réfugiés, comme celui de Ban Mai Nai Soi où l’argent que vous dépenserez servira directement aux habitants.

Arpenter le pont de bambou de SU THONG PAE

A quelques kilomètres de Mae Hong Son, vous découvrirez un pont de bois et bambou de 500 mètres, construit par les locaux pour rejoindre le temple sans passer par les rizières qu’il surplombe. N’hésitez pas à vous y rendre tôt le matin (avant 6h) pour voir les moines descendre sur le pont afin d’y recevoir les offrandes des villageois.

Pour vous y rendre, prenez la direction du Wat Su Thong Pae (le temple) et comptez 20 minutes de route depuis Mae Hong Son.

comment se rendre à Mae hong son

En Bus ou moto depuis Pai ou Chiang Mai

En prenant la route 1095, vous pourrez vous rendre en bus à Mae Hong Son depuis Pai en 2 heures, et depuis Chiang Mai en 4 heures via la compagnie Aya Express.

Mais tout l’intérêt de la région repose sur sa nature éblouissante, aussi nous vous recommandons vivement de louer une moto ou un scooter pour profiter pleinement des paysages.

En avion depuis Chiang Mai

Kan Air et Bangkok Airways proposent de nombreux vols en provenance de Chiang Mai (1h30).

Où dormir à MAE HONG SON

Mae Hong Son étant une petite ville peu touristique, il n’est pas très difficile d’y trouver des logements pas chers. L’idéal est d’aller vers la rivière Pai, d’où vous pourrez profiter de la vue sur les temples Wat Jong Kham et Wat Jong Klan.

Si vous voulez voir quels sont les hôtels les plus recommandés, consultez cet article:

Où manger à MAE HONG SON

A Mae Hong Son, vous pourrez profiter d’un mélange des influences du nord de la Thaïlande et de la Birmanie dans les nombreux restaurants qu’il y a dans la ville. Car bien que la ville soit petite, on reste en Thaïlande, et la nourriture, c’est sacré !!

Comme partout ailleurs, vous pourrez vous régaler au Thanon Phanit Wattana  sur le marché de nuit le plus important de la ville.

Quoi acheter à MAE HONG SON

Vous pourrez acheter de l’artisanat mais aussi des tissus et costumes traditionnels des ethnies qui habitent la région.

Conseils de routards

– Découvrez les environs en scooter. Vous atteindrez des coins cachés, rencontrerez des gens aussi gentils qu’accueillants, et profiterez des fabuleux paysages du Nord.

– Lorsque vous serez dans les villages habités par des groupes ethniques minoritaires, soyez aussi respectueux que possible:

  • Couvrez vous un minimum,
  • Ne prenez pas de photo sans demander la permission (mettez vous à leur place), surtout pour les personnes âgées et les enfants
  • Ne marchandez pas !!! Ce n’est absolument pas le lieu pour cela, les ressources économiques dans ces lieux reculés étant peu nombreuses et la vente de l’artisanat et de l’habillement étant l’une des rares sources de revenu. Payez le prix ou n’achetez pas ! Et souvenez vous que vos négociations ne vous ferons souvent pas gagner plus que le prix d’une bière …

– Le soir, rapprochez vous de la rivière, d’où vous pourrez voir le spectacle magique des jeux de lumières autour des temples.

– Ne restez pas moins de trois jours. L’endroit se mérite et c’est le minimum pour en profiter comme il faut.

– Emportez des vêtements chaud pour les nuits fraîches et un poncho ou un coupe vent pour quand vous serez en scooter.

– Si vous cherchez à vous rendre à Mae Hong Song, consultez notre article

– Si vous cherchez un itinéraire dans la région, consultez notre article

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à venir les partager sur notre groupe Facebook Les Routards en Thaïlande !!!

Articles similaires

Découvrez Soppong et la grotte de Tham Lod
views 0
Découvrez Soppong et la grotte de Tham Lod, entre Pai et Mae Hong Son Découvrez Soppong entre Pai et Mae Hong Son Soppong, aussi connu sous le nom de Pang Mapah, est un petit village de montagne, sur la route qui relie Pai à Mae Hong Son, principalement peuplé par l'ethnie Lisu mais aussi pas ...
Guide de Pai et Mae Hong Son
views 0
Connaissez-vous notre Guide de Pai et Mae Hong Son ? Aimeriez-vous connaitre une autre facette du Nord de la Thaïlande ? Guide de Pai et Mae Hong Son 2018 Située dans la partie extrême nord ouest de Thaïlande, la province de Mae hong son et la ville se Pai font partie des régions méconnues et ...
Comment venir à Mae Hong Son
views 0
Vous êtes à Chiang Mai, Pai ou Soppong ou Mae Sariang et aimeriez savoir comment venir à Mae Hong Son? Vous aimeriez venir découvrir cette paisible et magnifique région de la Thaïlande? Mae Hong Son, enclavée entre montagnes et vallées, à la frontière du Myanmar (ex Birmanie) est l'un de ce...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.