20
Mar-2018

Parc National de Khao Yai

Accueil » Centre » Parc National de Khao Yai   /   Tags:
Parc National de Khao Yai
5 (100%) 3 votes

Découvrez le Parc National de Khao Yai, l’un des plus célèbres de Thaïlande, à moins de trois heures de route de Bangkok.

Parc National de Khao Yai - Horde d'éléphants

Parc National de Khao Yai

Si vous envisagez de partir en Thaïlande pour y profiter de ses richesses naturelles et observer la faune du pays, le Parc National de Khao Yai est une destination que vous ne devez pas rater.

Fondé en 1962, le Parc National de Khao Yai est déclaré au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2005 pour sa grande valeur écologique et pour la grande biodiversité qu’il abrite. Grâce à ce statut de protection, vous aurez peut être la chance d’y observer des espèces sauvages menacées d’extinction comme des Tigres, des Éléphants, des Ours noirs, des Gibbons et encore bien d’autres espèces, ce qui fera de votre visite une expérience unique !

Banner reduction chapka

Le parc National de Khao Yai : joyau naturel de Thaïlande

Situé à seulement 175km de Bangkok, le parc s’étend sur une superficie de plus de 2000 km², ce qui en fait le second plus grand parc naturel de Thaïlande. Avec les autres Parc Nationaux à proximité (quasiment contiguës), ils constituent un ensemble forestier d’une importance capitale pour la protection et la préservation de certaines espèces, animales et végétales.

Formé de différents ensembles forestiers ayant chacun leur importance écologique, son sommet le plus élevé est le mont Khao Rhom qui culmine à 1300 mètres, et il est également traversé par de nombreuses rivières. On y trouve ainsi un climat humide unique et favorable à l’installation d’une grande variété de mammifères, oiseaux, reptiles, insectes et plantes.

Le parc offre de nombreux services pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions : centre d’information où vous trouverez des cartes et toutes sortes d’informations utiles pour vous aventurer sur les 50km de chemins balisés pour la randonnée, miradors pour observer la faune en toute discrétion,  mais aussi des guides locaux anglophones ainsi que quelques hébergements (bungalows et tentes).

Que faire dans le parc national de Khao Yai

Partez découvrir sa faune et sa flore incroyables. Après avoir payé l’entrée (400Thb) rendez vous dans la Maison du Parc où vous pourrez demander les services d’un guide local (de 500 à 1000Tbh) pour vous aider à trouver le meilleur chemin à prendre en fonction de ce que vous voulez faire et voir et de votre condition physique. Les guides parlent très bien anglais et vous apprendront (presque) tous les secrets de la forêt. Vous avez la possibilité de faire certains sentiers sans guide, mais c’est un véritable plus pour avoir une chance d’observer certains animaux très discrets.

La saison des pluies s’étend de mars à octobre. Pendant cette saison, il pleut abondamment tous les jours, mais vous pourrez voir la végétation à son maximum et les cascades seront bien plus spectaculaires qu’en saison seiche. Le reste de l’année, les températures restent fraîches, tout particulièrement la nuit où les températures chutent. Pour les marcheurs, la meilleure période (saison « froide ») va de novembre à février, avec un temps ensoleillés mais des températures autour des 22°C en journée et 10°C la nuit.

Même si les Tigres et les Ours noirs peuplent le parc, il vous sera quasiment impossible d’en observer tant ces animaux fuient l’homme. Par contre, si vous savez être discret, vous aurez surement la chance de voir des Éléphants sauvages. Grâce aux connaissances des guides, vous pourrez aussi certainement voir des Grands Calao, deux espèces différentes de Gibbons, et bien sur toute sorte d’insectes, comme le Scorpion géant !

Parmi les endroits à découvrir dans le parc nous avons retenu :

  • Maison du Parc : Où vous trouverez des parcs et toutes sortes d’informations sur les animaux qui vivent ici.
  • Le Nong Pak Chee Lagoon : Depuis le mirador, vous pourrez observer les éléphants sauvages et les nombreux mammifères et oiseaux venus se rafraîchir dans ses eaux.
  • Cascades de Haew Suwat et Haew Narok : La première est haute de 20 m et la seconde de 60 m et sont toutes deux idéales pour se rafraîchir après une longue marche. Haew Narok est mondialement connue pour avoir servi de décor dans certaines scènes du film « La Plage » avec Leonardo DiCaprio.
  • Khao Kiew et Pha Diew Da view point : Idéal pour contempler une vue panoramique sur le parc.
  • Autel de Chao Por Khao Yai : Situé avant l’entrée du parc quand vous venez de Pak Chong, Chao Por Khao Yai, l’esprit de Khao Yai, est ici vénéré par les touristes thaïlandais afin qu’il leur offre sa protection contre les animaux sauvages du parc.

Afin de vous faire une idée plus visuelle de ce à quoi ressemble le Parc National de Khao Yai, voici une vidéo qui devrait finir de vous convaincre de venir passer quelques jours ici :

Comment aller au Parc National de Khao Yai

Depuis Bangkok, l’idéal est de venir en bus ou minivan, à la gare de Mo Chit, en direction de Pak Chong, le village le plus proche de la maison du parc. Les bus partent toutes les demi heures environ, en direction de Khorat (Nakhon Ratchassima).

Vous pouvez également choisir de faire une excursion à la journée depuis Bangkok. L’activité que nous avons sélectionnée à Khao Yai inclut même un cours de cuisine. Le trajet pour y aller est long pour le peu de temps que vous y passerez, mais si vous n’avez pas beaucoup de temps, c’est l’option idéale. On vient même vous chercher à votre hôtel.

Depuis Ayutthaya, vous pourrez venir à Khao Yai en passant d’abord par Pak Chong, en prenant un bus ou un minivan, sans aucun problème. En fait, l’idéal est d’aller à Ayutthaya voir le site archéologique pour aller ensuite à Khao Yai, ou l’inverse ! A Pak Chong, vous devrez louer un scooter pour vous rendre aux installations du parc.

Où dormir dans le Parc National de Khao Yai

Vous trouverez des logements pas chers dans Pak Chong (la ville la plus proche de l’entrée du parc) mais le mieux est de dormir dans le parc même. Le parc dispose en effet de tentes mais aussi de quelques bungalows en bois. Évitez autant que possible la haute saison car le parc est le plus visité de Thaïlande. Vous trouverez plus d’informations sur les disponibilités et pour faire vos réservations sur ce site :

Conseils de routards

  • Prenez des vêtements et des chaussures confortables. Sur place, on vous donnera des guêtres en plastique pour vous protéger des sangsues.
  • Emportez suffisamment d’eau pour tout votre séjour.
  • Le confort y est sommaire, mais dormir dans les installations du parc est une expérience unique.
  • Si vous aimez la photo, emportez de bons objectifs et emportez des sacs congélation pour les protéger de l’humidité.
  • Bien sur, nous vous recommandons de prendre les services d’un guide local, qui saura vous montrer ce que vous ne verriez pas tout seul. Ils connaissent la zone par cœur et pourront peut être vous permettre de voir des animaux sauvages !
  • N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’un zoo. Vous pourrez peut être voir des éléphants, des singes etc. … ou pas. A vous d’écouter les conseils de votre guide pour être les plus discrets possibles.
  • Prendre un guide et visiter un parc naturel, c’est participer à la vie et à l’économie locale, mais aussi à l’entretien et à la protection du parc et de ses habitants.
  • Prenez au moins 2 jours sur place pour profiter pleinement du parc national de Khao Yai

Articles similaires

Prachuap Khiri Khan
views 0
Découvrez la province de Prachuap Khiri Khan, l'une des destinations la moins connue et la plus authentique de Thaïlande. Que faire à PRACHUAP KHIRI KHAN Prachuap Khiri Khan est une province qui se trouve à quelques kilomètres au sud de Bangkok. C'est également le nom de la ville/capitale de l...
Parc National de Khao Sam Roi Yot
views 0
Partez à la découverte du Parc National de Khao Sam Roi Yot, l'un des espaces naturels les plus spectaculaires de Thaïlande. Découvrez le Parc National DE KHAO SAM ROI YOT Le Parc National de Khao Sam Roi Yot est le plus important de la province de Prachuap Khiri Khan. Créé en 1966, il se situ...
Le grand Bouddha de Ang Thong
views 0
Connaissez vous le grand Bouddha de Ang Thong, une des principales attractions du centre de la Thaïlande. Le grand Bouddha de Ang Thong Situé dans la région centre de la Thaïlande, à seulement 150 km au nord de Bangkok, la ville d'Ang Thong est peu ou pas connue des touristes. C'est pourtant b...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.