19
Juil-2017

LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI: HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN THAÏLANDE

Accueil » Centre » Kanchanaburi » LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI: HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN THAÏLANDE   /   Tags: , ,
LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI: HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN THAÏLANDE
5 (100%) 2 votes

Vous voulez découvrir le fameux Pont de la Rivière Kwai? Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale à Kanchanaburi?

Le Pont de la rivière Kwai - Scène du film

Une des choses qui peuvent être vues lors d’une visite à Kanchanaburi est le fameux Pont de la Rivière Kwai. Il est également possible de voyager à bord du Train de la Mort jusqu’à Nam Tok  et ainsi découvrir l’un des chapitres les plus tragiques de l’histoire récente de la Thaïlande, l’occupation du pays par l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre Mondiale et toutes les victimes qu’elle causa.
Banner reduction chapka

LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la Birmanie (actuel Myanmar) fut un objectif clé pour les japonais et les britanniques qui se battaient pour contrôler l’Océan Indien. La Thaïlande était alors un élément déterminant dans cette lutte puisqu’elle était un point central de communication et de stockage de matériel et d’hommes pour l’armée japonaise. Le Japon entreprit donc de construire un chemin de fer qui relierait la capitale de la Thaïlande, Bangkok avec la capitale de la Birmanie, Rangon.

Cette ligne de chemin de fer passait près de Kanchanaburi, traversant la rivière Kwai pour ensuite arriver en Birmanie. Pour la construction, les japonais décidèrent d’entamer le chantier de chaque côté de la ligne en même temps et utilisèrent des prisonniers de guerre britanniques, australiens, hollandais, français et des travailleurs locaux (thaïlandais et birmans). Le chantier impliquait de traverser des jungles et des montagnes. Ajouté aux terribles conditions de vie des travailleurs qui entraînèrent des milliers de morts, on comprend mieux pourquoi on l’appelait le Train de la Mort.

Les travaux de la ligne de chemin de fer qui reliait les deux capitales commencèrent en 1942 et furent terminés en 1943, presque un an plus tard. La lenteur du chantier est due aux nombreux sabotages effectués par les prisonniers de guerre, qui comprenaient bien l’importance de ce train pour l’armée japonaise. Environ 30000 prisonniers alliés et près de 100 000 civils thaïlandais et birmans travaillaient sur ce chantier et environ 16000 moururent dans la construction du chemin de fer, en faisant une véritable boucherie.

Le fameux Pont de la Rivière Kwai  fut bombardé à plusieurs reprises par l’aviation britannique qui arriva à le détruire et à isoler l’armée japonaise durant la bataille finale de la guerre en Birmanie, et ainsi à expulser l’armée japonaise du pays.

Toute cette histoire est connue pour deux raisons. Dans un premier temps, un livre fut publié, Le Pont de la Rivière Kwai du français Pierre Boulley. Ce livre fut ensuite adapté au cinéma en 1957 par Dave Lean . Cette adaptation possède l’une des bandes son (créée par Mitch Miller) les plus célèbres de l’histoire du cinéma

Aujourd’hui, une partie du parcours est encore ouverte au public. De ce fait, on peut encore voyager sur la ligne qui relie Kanchanaburi et Nom Tak. Le Pont de la Rivière Kwai est encore là, reconstruit par les japonais en réparation des dommages matériels causés par la guerre. Il existe également un cimetière de guerre pour les prisonniers alliés ainsi qu’un petit musée (Musée de la Guerre) où ont été recréées les dures conditions de vie et de travail des prisonniers.

COMMENT SE RENDRE AU PONT de LA RIVIÈRE KWAI DEPUIS KANCHANABURI

Le Pont de la Rivière Kwai se trouve à seulement 5km de la ville. Pour le visiter, le mieux est de louer une moto ou un vélo. En plus, vous pourrez en profiter pour visiter dans les environs le cimetière des prisonniers de la Seconde Guerre Mondiale de Chungkai et le Musée Jeath.

COMMENT SE RENDRE À KANCHANABURI

Il est très facile de se rendre à Kanchanaburi depuis Bangkok ou Ayutthaya

– Comment se rendre à Ayutthaya depuis Kanchanaburi:

Le mieux, pour éviter de retourner à Bangkok, est de se rendre en bus jusqu’à Suphanburi puis de continuer en minivan jusqu’à Ayutthaya.

– Comment se rendre à Kanchanaburi depuis Bangkok

Si vous aimez voyager en train, le mieux est de vous rendre à la gare de Thonburi. Il n’y a que deux trajets par jour, un le matin (7h45, train 257) et un le midi (13h55, train 259). Le trajet dure environ 2h.

Si vous voyagez en bus ou en minivan, le mieux est de se rendre à la Gare routière Mo Chit (gare routière du Sud). La fréquence de passage varie entre 15mn et 30mn et vous pourrez choisir entre la 1ère et 2ème classe.

Pour revenir à Bangkok, le mieux est de vérifier les horaires de retour directement à la gare ou à la gare routière.

Si vous cherchez d’autres informations sur les logements, les activités, et bon plans à KANCHANABURI et ses environs, consultez notre GUIDE DE KANCHANABURI

ALLER DE KANCHANABURI À NAM TOK (TRAIN DE LA MORT)

À la gare de Kanchanaburi et à la station qui se trouve sur le Pont sur la Rivière Kwai (près du Musée du Chemin de Fer ou Death Railway Museum), vous pourrez prendre le train qui va jusqu’à Nam Tok, parcourir l’ancienne ligne et vous faire une idée des conditions de travail dont ont souffert ceux qui ont construit le chemin de fer. Ce trajet dure 2h et il est idéal pour faire une excursion à Kanchanaburi. La ligne, tout particulièrement dans le dernier tronçon, passe par des paysages spectaculaires qui ajoutent un aspect dramatique à la construction du chemin de fer et aident à mieux comprendre à quel point ce fut dur.

Que faire à Nam Tok

Nam Tok est un arrêt du chemin de fer qui comprend quelques petits restaurants de nourriture thaïlandaise et des boutiques de souvenir. Elle est située à une centaine de mètres du village Thao Sao, juste à l’entrée du Parc Naturel de Sai Yok où vous pourrez visiter les cascades de Sai Yok Noi et Sak Noi Yak.

CONSEILS ROUTARDS

– Si vous souhaitez passer quelques jours à Kanchanaburi, ne rate pas l’opportunité de visiter ces 2 lieux incroyables.

– Découvrir le Pont de la Rivière Kwai et le Train de la Mort de Nam Tok sont des excursions idéales à faire depuis Kanchanaburi.

– Attention, le nom de la rivière se prononce « kwae » et non pas « kwaï » qui signifie buffle en thaï.

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à venir les partager sur notre groupe Facebook Les Routards en Thaïlande !!!

Articles similaires

Comment aller de Kanchanaburi à Krabi, Koh Lanta ou Koh Phi Phi
views 0
Vous voulez savoir comment aller de Kanchanaburi à Krabi et ainsi rejoindre les îles de Koh Lanta ou Koh Phi Phi? Nous vous expliquons tout un peu plus bas. Aller de Kanchanaburi à Krabi et découvrir des endroits comme Ao Nang ou Railey, visiter les îles proches comme Phi Phi ou Koh Lanta... ...
Guide de Kanchanaburi
views 0
Vous voulez découvrir la région de Kanchanaburi à la frontière birmane? Retrouvez toutes les informations dans notre Guide de Kanchanaburi Si vous envisagez de découvrir Kanchanaburi et sa région, nous vous proposons ce Guide de Kanchanaburi. Où aller? Que faire et voir ou encore où dormir? R...
Parc National de Sai Yok
views 0
De passage à Kanchanaburi? Ne manquez pas l'occasion de découvrir le Parc National de Sai Yok, l'un des parcs naturels les plus importants de Kanchanaburi Le Parc National de Sai Yok  se trouve dans la région de Kanchanaburi. Il n'est certes pas aussi connu du public que le Parc National d'Er...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *