18
Jan-2017

Le lac aux lotus rouges d’Udon Thani

Accueil » Est » Udon Thani » Le lac aux lotus rouges d’Udon Thani   /   Tags:
Le lac aux lotus rouges d’Udon Thani
4.5 (90%) 8 votes

Connaissez-vous le pays Isaan dans le Nord-Est de la Thaïlande ? Aimeriez-vous découvrir le lac aux lotus rouges d’Udon Thani? Si vous êtes en Thaïlande entre mi décembre et mi février, c’est un spectacle à ne surtout pas manquer.

Le lac aux lotus roses d'Udon Thani

Udon Thani est une province du Nord-Est de la Thaïlande (en pays Isaan), à la frontière du Laos. Connue pendant la Guerre du Vietnam comme étant une base militaire de l’armée américaine, elle était à l’époque pleine de bars et la prostitution y était l’activité dominante. Aujourd’hui c’est une zone essentiellement rurale, centrée sur la culture des fleurs et du riz grâce aux nombreuses rivières et zones humides qui la parcourent.
Banner reduction chapka

Le lac aux lotus rouges d’Udon Thani

Udon Thani est également la capitale de la province du même nom. Il s’agit d’une ville tranquille de taille moyenne, relativement prospère, où vous croiserez peu de touristes. En dehors des activités « classiques » à faire quand on arrive dans une nouvelle ville (musées, temples, marchés etc), vous pourrez observer un spectacle naturel grandiose de mi-décembre à mi-février: la floraison des millions de lotus rouges (en fait un camaïeu allant du rouge au rose) qui recouvrent presque entièrement le lac de Nong Han situé à environ 50km de Udon Thani.

Un spectacle que les thaïlandais appellent Talay Buadaeng (la mer de lotus rouges), qui considèrent le lotus comme un symbole fort du bouddhisme: celui de l’élévation spirituelle. Depuis les fonds boueux, le lotus s’élève au dessus de l’eau, et représente ainsi la possibilité pour tout être humain de parvenir à l’état de Bouddha.

Le lac aux lotus rouges d'Udon Thani

En dehors des lotus en fleur à contempler sur le lac et dans la lagune, vous pourrez apercevoir de petits sanctuaires, des pagodes ainsi que des statues de Bouddha qui, vues de loin, donnent l’impression de flotter sur l’eau.

Nous vous le disons plus haut, la meilleure époque pour voir le lac en fleur va de mi-décembre à mi-février. Le reste de l’année, vous pourrez probablement voir quelques lotus en fleur mais rien d’impressionnant. Par contre, cette région est l’habitat naturel de nombreux oiseaux et vous pourrez les observer toute l’année.

La découverte de la lagune se fait sur de petites embarcations à fond plat, en groupes ou idéalement en tours privés (que nous vous recommandons). N’hésitez pas à demander au capitaine de s’arrêter ici ou là pour prendre des photos ou simplement admirer le paysage.

Le lac aux lotus rouges d'Udon Thani

Comment rejoindre Le lac aux lotus rouges

Depuis Udon Thani, vous pourrez y aller en scooter ou en taxi, ou encore en bus au terminal n°1 et descendre à Kumphawapi. Comptez environ une heure pour y aller. Une fois sur place, rendez-vous à l’embarcadère où vous pourrez préparer votre balade directement avec les capitaines.

Conseils de routards

– Ne manquez pas le Festival des Lotus Rouges du 13 au 15 janvier au Wat Ban Tium (temple).

– Rendez-vous le plus tôt possible au lac pour profiter au mieux des fleurs de lotus. Après 11h, les fleurs se referment sous les rayons du soleil qui devient trop fort.

– Organisez-vous une excursion personnalisée avec le capitaine du bateau.

– Évitez d’y aller le week-end, quand les touristes sont plus nombreux, notamment en provenance du Laos voisin.

– Prenez le temps de vous arrêter sur le lac, pour admirer et observer les nombreux oiseaux et la faune qui peuplent ces zones humides préservées.

– Sur le bateau, faites attention à votre appareil photo. Les sacs congélation font de parfaits sacs étanches !

Rejoignez notre groupe Facebook Les Routards en Thaïlande et partagez vos bons plans et rencontrez d’autres voyageurs !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *